Faire la communication de votre établissement, c’est avant tout mettre la lumière sur votre service et votre proposition de valeur, c’est donc votre accueil, vos produits et votre ambiance.
En mettant la lumière sur ce qui caractérise le mieux votre bar, café, restaurant ou hôtel, vous êtes à même de toucher plus facilement la clientèle que vous désirez.

Qu’est-ce que recherche le client et quels sont ces désirs ?
Pourquoi décide-t-il de prendre ces habitudes dans un établissement et d’en devenir un habitué ?

Voici 10 points essentiels à prendre en compte dans votre proposition de valeur et desquels découle toute votre communication.

Visitez cette page pour télécharger notre fiche brief de communication et nos autres ressources.

 

1. L’image de votre établissement.

Quelle est l’image de votre établissement ? Un établissement Horeca, c’est une passion avant tout, vous êtes gérant d’un bar, il y’a fort à parier qu’un peu (beaucoup) de votre caractère transparaît dans la gestion de votre lieu, que ce soit dans la décoration, les produits ou la musique. C’est aussi ce que votre client recherche parce que c’est ce qui caractérise un commerce de proximité et donc un café, un restaurant ou un bar.

L’image de votre établissement, c’est ce qui alimente en priorité le bouche-à-oreille, vous avez un bar musical, vous avez une passion pour la musique electro ou le hip-hop, n’en soyez pas gêné, c’est ce point parmi d’autre qui caractérisera le mieux votre bar, et c’est ce qui lui fera trouver sa place au milieu de la concurrence.

Vous êtes un restaurant avec une sélection de plat qui se prête bien au régime végétarien, il est bien sûr évident d’en faire la publicité.
Plus que les plats végétariens, ce qui intéressera le client c’est pourquoi vous avez choisi d’avoir une carte qui se prête bien à ce régime alimentaire.

L’image de votre établissement, c’est donc votre proposition de valeur, et c’est ce point qu’il faut mettre en avant pour alimenter la communication de votre établissement Horeca.

 

2. Un lieu accessible.

En effet, plus un lieu est accessible avec une terrasse accueillante, plus le client voudra s’y déplacer, aussi il ne faut pas perdre de vue que beaucoup de client préfère un lieu décentré, mais accessible, plutôt qu’un quartier animé, ou on peine à trouver une place en terrasse.

Un lieu accessible, c’est aussi un lieu dont on trouve facilement l’adresse sur internet surtout si votre établissement accueille des évènements comme des soirées musicales, des brunchs ou des after work, car il en devient aussi un point de rendez-vous.
C’est aussi un lieu qui se lie facilement d’amitié avec les commerces des alentours, c’est ce qui crée une vie de quartier.
C’est votre établissement qu’on recherche, mais quand on s’installe sur une terrasse, on découvre aussi un quartier.

 

3. L’accueil.

Que l’on soit un habitué, un client de passage ou un touriste, recevoir un bon accueil nous met tout de suite à l’aise et on en devient curieux : On observe la décoration du bar et on plonge ses yeux dans le menu avec plaisir, on les relève aussitôt pour chercher le tableau des suggestions du jour ou demander au serveur de nous présenter les produits sur la carte.

L’accueil, c’est votre amabilité, votre chaleur, mais aussi votre patience, un bon accueil contribue toujours à un bon bouche-à-oreille et motivera votre client à pousser votre porte à nouveau. Un bon accueil à beaucoup de chance de se transformer en avis positif sur les sites comme Tripadvisor ou Yelp, invitez vos clients à vous laisser un avis positif en ayant une présence de qualité sur ces sites.

 

4. Rapport qualité-prix.

On le fait tous, quand on lit un menu et que nos yeux défilent sur les différents produits, on garde toujours un œil sur la zone des prix.

Mais ce n’est jamais le prix qui définit la qualité, c’est bien sûr, la qualité qui fixe le prix de vos produits ! Vos produits doivent être mis en avant sur votre menu, si vous avez une sélection exigeante de vin, peut-être est-il intéressant de mettre cette sélection en avant sur une carte séparée. Un client voudra toujours payer le prix juste pour un produit de qualité, et c’est ce qui nous amène au point suivant.

 

5. La connaissance des produits.

Plus on connaît ses produits, c’est que plus on en est fier, si vous et vos employés connaissez votre menu (presque) par cœur, c’est parce que vous aimez vos produits et que vous mettez un point d’honneur qu’ils soient sains et frais.

Communiquez sur vos produits avec de belles photos sur les réseaux sociaux et dans vos relations presse, que ce soit des photos de plats pris sur le vif ou des photos de type studio, mais toujours originales.

Aucune des questions de votre clientèle ne reste sans réponses parce que chaque produit sur votre carte a été sélectionné, que ce soit votre vin ou les ingrédients de vos cocktails, vous connaissez la provenance de chacun de vos produits, vous les avez déjà goûtés, vous savez ce que vos clients en pensent et vous les avez déjà modifiés, et vous pouvez d’ailleurs les personnaliser selon la demande d’un client.

 

6. Une offre personnalisée.

Votre clientèle d’habitué souhaitera toujours un plus, un barmaid qui fait « mieux » que les autres employés tel cocktail, une autre dont tel plat est la spécialité, ou encore vous-même ou un employé qui êtes capable de proposer un cocktail qui n’est pas sur la carte.

Une offre personnalisée, c’est aussi un produit spécial du mois, dans l’idéal, un produit qui répondra à une demande que votre carte habituelle n’offre pas, mettez cette offre spéciale en avant à l’aide d’un flyer engageant.

Une clientèle de passage ou de touriste en groupe sera aussi attirée par un produit qui ne figure pas sur votre carte, mais qui satisfera leur demande de groupe.

 

7. La rapidité du service.

Plus un service est rapide mieux c’est, c’est vrai, mais ce point est complémentaire des autres. Satisfaire la demande particulière d’un client peut vous demander plus de temps à être assuré, mais cela contribuera en mieux à l’image de votre établissement !

Le client vous demande de la patience, mais il en a aussi pour vous, il vaut mieux prendre plus de temps pour un service de qualité qu’être rapide pour un service qui ne vaut pas le détour, bien sûr il ne s’agit pas de faire attendre votre client trop longtemps avant sa première commande.

 

8. Ambiance.

Que vous soyez un bar d’après-midi, du matin ou d’évènements du soir, votre ambiance est un point crucial, la plupart des établissements Horeca traditionnels ne sont pas des établissements de fast food, on est servi et on mange rapidement chez ces derniers, mais ce qu’on recherche dans un établissement Horeca, c’est aussi la qualité des relations, la possibilité de faire de nouvelles rencontres, de discuter et aussi de danser. C’est tout cela avec vos produits qui définit votre ambiance, et c’est bien sûr cette ambiance que vous devez mettre en avant dans votre communication.

Soyez donc présent sur les agendas en ligne comme agenda.be, illustrez vos soirées musicales ou concerts à l’aide de photos de qualités et profitez de la puissance des réseaux sociaux en taguant vos clients sur Facebook ou Instagram.

 

9. Le sentiment d’être chez soi.

Comme dit plus haut, un établissement Horeca, c’est avant tout un commerce de proximité, c’est aussi souvent une entreprise familiale avec ses discussions et ses rencontres, le sentiment d’être chez soi est donc inné chez votre client, et vous devez aller dans son sens, soyons franc, cela demande parfois, mais dans de rares cas, une bonne dose de patience pour vous ou vos employés, mais la plupart du temps et pour la plupart des clients, ce sentiment d’être chez soi est établi, un client habitué, ou un nouveau client ne manquera pas alors d’inviter ses amis à le joindre.

10. Enfin la passion.

La passion se trouve en filigrane dans tous les points cités jusqu’ici. C’est souvent la passion qui vous a poussé à ouvrir votre bar et même si vous prévoyez de revendre, c’est encore votre passion qui motivera votre potentiel acheteur à prendre sa décision, vous savez que vous l’accompagnerez dans ce rachat et que vous aurez un pincement au cœur lors de la vente finale.

Sans la passion, vous n’auriez pas su surmonter les moments difficiles de votre métier, sans votre passion, votre établissement n’aurait pas de caractère et vos clients aurait difficile à trouver cette ambiance qui leurs plaît.

Votre passion, c’est une histoire et c’est cette histoire qui est au centre de toute votre communication.